Chiot basset hound


Chiot basset hound - Historique

Des chiens ressemblant au basset hound, dotés de pattes courtes et utilisés pour la chasse, existaient déjà à l’époque de la Gaulle. Le chiot basset hound est un descendant du basset d’Artois et du chien de saint Hubert. Les premiers chiens de Saint Hubert répertoriés, étaient élevés dans un monastère des Ardennes au 7ème siècle. Le basset d’Artois apparaît dans la région des Ardennes et de l’Artois au 17ème siècle. Il gagne sa notoriété lors d’une exposition canine au jardin d’acclimatation de Paris, en 1863.

L’origine du nom du chiot basset hound est cependant anglaise : en effet, un couple de bassets d’Artois, envoyé en Angleterre en 1866, donnera, suite à des croisements avec des chiens anglais - le Beagle et le Bloodhound -, le basset hound. Basset hound signifie chien de meute. Toutefois, le Basset Hound tel qu’on le connaît aujourd’hui, n’apparaît véritablement qu’en 1935. Il se nomme « Monkshood of Reynalton ». En France, la première portée de chiots basset hound voit le jour au début des années 1960. Dans notre pays, le chiot basset hound est donc d’origine assez récente.

Chiot basset hound – Différents types, apparence et caractère

Les différents types de bassets

Aujourd’hui, on distingue six races de bassets : basset artésien normand, basset bleu de Gascogne, Basset fauve de Bretagne, basset griffon vendéen, Basset de Westphalie et Basset Hound. Le chiot Basset artésien normand est celui qui se rapproche le plus du chiot Basset Hound. Il résulte du croisement entre le basset d’Artois et le basset de Normandie, aujourd’hui disparus.

Le basset bleu de Gascogne est petit. Il pèse en moyenne 17 kg. Son pelage est moucheté noir et blanc. C’est un excellent chasseur avec un très bon odorat particulièrement pour la chasse au lapin. Le basset fauve de Bretagne, de couleur fauve comme son nom l’indique, et le basset griffon, étaient élevés au 16ème siècle pour la chasse à courre de petit gibier. Le basset de Westphalie, originaire d’Allemagne, est plus petit que les autres. Il pèse en moyenne 15 kilos et présente un pelage de couleurs variées. Sa truffe présente une bande de couleur claire.

Apparence

Ce chien de race à pattes courtes et au corps allongé, est soit tricolore – noir, feu et blanc – soit bicolore – marron plus ou moins soutenu et blanc -. Il a une lourde ossature relativement à sa taille. Son museau est profond et ses lèvres pendantes, ses oreilles sont longues. Son poil est court et lisse.

Le chiot Basset Hound est repérable à son regard mélancolique qui, en réalité, contraste avec son tempérament joyeux. Le Basset Hound pèse en moyenne 25 kilos et jusqu’à 35 kilos. Il mesure au maximum 38 cm et a une espérance de vie de 12 à 14 ans.

Caractère

D’un caractère joyeux et démonstratif, le chiot basset hound est aussi un comédien né. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard s’il représente le fameux Droopy dans le dessin animé de Tex Avery. Le basset hound est très affectueux et très sociable. Il supporte difficilement la solitude. On le considère comme un chien de compagnie, très doux avec les enfants.

Le chiot basset hound est persévérant et ne se dresse pas si facilement. Sa « voix » est sonore. Il n’hésite pas à hurler dès qu’il sent un danger. Il aime aussi faire le pitre et réclame beaucoup d’attention. C’est toujours un compagnon agréable, mais tonique.

Chiot basset hound - Un chien de race

Elevage du chiot basset hound

Chien de compagnie et chien de chasse, le chiot basset hound fait partie de ce que l’on appelle les chiens courants. Il a besoin de beaucoup d’exercice. Il convient de le sortir fréquemment mais s'il n'a pas été habitué lorsqu'il a été chiot il faut le tenir en laisse car il a tendance à partir sur une piste en suivant son flair. Il n’obéit alors plus à son maître.

L’entretien d’un chiot basset hound, ne nécessite pas d'attention particulière, c'est un chien rustique. Il faut simplement "surveiller" et nettoyer "seulement" si c'est utile les oreilles et les yeux. On doit aussi faire attention à ce qu’il n’ait pas à monter ou descendre un escalier trop souvent.

Sur le plan de l’hygiène et de la santé, il convient de veiller à ce que le chiot basset hound ne boive pas dans les flaques d’eau ni ne mâchouille les plantes d’appartement. Il a besoin de repos. Mieux vaut éviter des enfants trop turbulents avec un chiot. Enfin, il faut bien sûr penser à faire la vaccination CHPL : Carré, Hépatite, Parvovirose et Leptospirose.

le Livre des Origines

le pedigree

Un chiot basset hound est dit de race s’il est inscrit à un Livre des Origines. En France, il s’agit du Livre des Origines Français (LOF). Y sont définis les critères de morphologie et de caractère qui permettent de répondre au standard du chien de race, en l’occurrence ici du basset hound.

Du Livre des Origines est extrait le pedigree du chiot basset hound. Ce document précise le nom du chien, sa date de naissance, son numéro de tatouage ou de puce électronique, son éleveur, sa généalogie et les éventuels titres de ses ascendants. Les éleveurs utilisent aussi les pedigrees pour sélectionner des chiens en vue de la reproduction.

L’inscription au LOF

L’inscription au Livre des Origines se fait à plusieurs titres. Elle a lieu au titre de la descendance, c'est-à-dire lors de la naissance d’un chiot basset hound issu de deux parents de même race déjà dotés d’un pedigree. L’inscription se fait également au titre de l’importation pour les chiens étrangers déjà détenteurs d’un pedigree dans un autre pays. Enfin, elle peut être à titre initial, s’il s’agit d’un basset hound de grande qualité, dont l’ascendance est inconnue ou non déclarée.

Pour l’inscription au Livre des Origines, plusieurs étapes se déroulent, en lien avec la Société Centrale Canine. Dans les15 jours suivant la naissance, l’éleveur doit envoyer la déclaration de naissance des chiots basset hound. Une fois que les chiots ont été tatoués, l’éleveur envoie à la Société Centrale Canine une demande d'inscription au plus tard, 6 mois après la naissance.

La confirmation

L’attribution du pedigree d’un chien de race passe par la confirmation. On détermine ainsi si le basset hound est conforme au standard. Le basset hound doit être âgé d’un minimum de 12 mois avant de pouvoir être confirmé.

Un basset hound ne pourra reproduire dans sa race que s’il est doté du pedigree. Certains bassets hound peuvent être refusés au pedigree s’ils présentent des défauts ou déformations particulières. Il existe des critères bien spécifiques tels que des côtes déformées ou enfoncées, une hauteur au garrot inférieure à 33 cm ou supérieure à 38 cm. Il peut s’agir aussi d’une mâchoire trop proéminente (prognathe), d’un poil trop long, d’un animal particulièrement agressif ou peureux, ou ayant une queue déviée ou nouée.

Chiot basset hound – Chien de chasse

Un chien de chasse appliqué

Le chiot basset hound est avant tout un futur chien de chasse, au flair excellent. Il fait partie des chiens de meute. Il est en effet doté d’un bon flair et d’une voix grave. Malgré sa petite taille, c’est un coureur de fond endurant.

Il chasse de préférence en meute et poursuit surtout du petit et moyen gibier, notamment le lièvre et le lapin. Mais il excelle aussi à la chasse au sanglier ou au chevreuil. Les bassets hound se surveillent mutuellement. Le basset hound avance le museau collé à la voie, le fouet tendu. Le basset hound chasse en plaine et moyenne montagne. Il n’est en revanche pas très efficace dans un roncier très épais, en raison de sa masse.

Le test d’aptitudes naturelles

Ce test permet de tester l’aptitude du basset hound sur un territoire de chasse. L’examen se déroule sur une durée maximum de 15 minutes. Le chiot basset hound ne peut faire ce test puisque l’âge minimum requis est de 9 mois. Il est nécessaire de fournir un certificat de naissance ou de pedigree.

Le conducteur passe avec un seul chien. Le jury note la capacité du basset hound à se déplacer de manière indépendante, devant son maître mais aussi à obéir sous la conduite de son maître. On examine son aptitude à la quête. Le basset hound est aussi testé sur son caractère.

Chiot basset hound – Fédérations, clubs et manifestations

Les fédérations et clubs

La Fédération Cynologique Internationale (FCI) est l’organisation canine mondiale. 86 pays en sont membres. Un partenaire par pays est sous contrat avec la FCI. En France, il s’agit de la Société Centrale Canine (SCC). La SCC existe depuis 1881 et a pour objet l’amélioration des races de chiens en France et dans les territoires et départements d’outre mer, qu’ils soient d’utilité, de sport ou d’agrément. Elle œuvre également au rapprochement entre les différents clubs français créés autour des chiens de race et défend les intérêts des éleveurs auprès des pouvoirs publics. Enfin, elle patronne des championnats.

Le club du basset hound a été créé en France, en 1967. L’éleveur d’un chiot basset hound qui adhèrent au club, a accès aux calendriers des manifestations et expositions. Des rencontres conviviales ont lieu. Elles permettent aux passionnés de se retrouver et d’échanger leur expérience.

Manifestations

Les manifestations organisées autour des chiens de race et notamment du basset hound, sont nombreuses. Il existe des concours de beauté, challenges, épreuves de chasse et championnats. Les challenges récompensant les meilleurs bassets hound ayant reçu le plus de points lors des brevets de chasse en une saison. Brevet de chasse : attribué par un juge de la Société Centrale Canine selon la capacité du basset hound à chasser en meute.

La grille de cotations est adoptée par la commission d’élevage de la SCC. Il existe 6 types de cotation allant de confirmé à élite A. Ces cotations sont fixées selon des critères de travail et de beauté. La cotation 4 qui est recommandée correspond à un basset hound confirmé ayant obtenu deux excellents lors d’une exposition régionale d’élevage ou un championnat ainsi qu’un brevet de chasse « très bon ». Ces manifestations concernent essentiellement le chiot basset hound devenu adulte.

Droit d’auteur appartenant à la société , (articles L. 111-1 et L. 123-1, du code de la propriété intellectuelle).